Association GEFA

Élections à la présidence de la FFE

Élections à la présidence de la FFE Posted on 2 mai 2021Leave a comment

Le gefa a soutenu Anne de Sainte Marie car elle représentait l’avenir de l’équitation en France.


Aujourd’hui, force est de constater que les grosses structures chères à Lecomte, ont voté pour la continuité d’une politique fédérale vieillissante, ne correspondant plus à l’évolution de la société. Ou, au contraire une évolution qui questionne sur le profit à “tout prix”, le développement d’une activité qui s’adresse en grande partie à des mineurs, dans un fonctionnement plus péri-scolaire, où le poney est souvent encore trop considéré comme un objet et non un être vivant propice à la rencontre avec soi et avec un autre.


Le résultat de ces élections interroge sur le vote démocratique, car pour rappel, les gérants utilisent les voix obtenues par l’adhésion de leurs licenciés, à leur guise, c’est à dire pour voter pour l’un ou l’autre des candidats, sachant qu’il y a peu d’échanges entre les licenciés et leur gérant sur l’évolution de la politique fédérale (77 % des licenciés ignorent pour qui votent leu gérant, 90 % des licenciés se sont intéressés à la campagne électorale).
L’entreprise individuelle n’a pas le fonctionnement d’une association. Nous pouvons donc nous interroger sur l’utilisation de nos licences sans avoir pris notre avis, sans en avoir discuté au sein de la structure. Car c’est de cet échange que les informations pourront remonter du terrain à la fédération, que nous pourrons avancer tous ensemble. L’erreur serait de penser qu’il y a d’un coté les gérants et de l’autre les cavaliers …. Car les uns sans les autres, nous ne pourrons fonctionner …

Quelques chiffres sur lesquels nous reviendrons bientôt :
Résultats de l’élection :

Sur 5060 structures ayant le droit de vote et représentant 54 825 voix (soit 548 250 licences) :
2751 structures ont voté ( 55%) représentant 35414 voix :

-15 413 voix pour Anne de Sainte Marie (43,52)

-19 128 voix pour Serge Lecomte (54, 01 %)

-873 voix votes blancs (2,47%)Soit 35 414 voix représentants 354 140 licences.

2309 structures n’ont pas voté, dans celles qui en avaient le droit, soit 45% d’abstention.

Pour rappel : 1 voix =10 licences

Nous remarquons que sur 5060 structures qui ont pu s’exprimer, seules 2751 ont voté.
Rappelons-nous que 9500 structures sont affiliés à la FFE, et que 4440 ont perdu le droit de vote lors de la dernière présidence, ce qui représente 46 % des structures affiliées à la FFE (75 390 licences) qui n’ont pas pu voter.


Conclusion :
Sur les 9400 structures affiliées à la FFE, seules 29 % de structures ont voté ce qui représente 354 140 licences.
La question est de comprendre pourquoi 6749 structures (71% des structures affiliées à la FFE) représentant 269 500 licenciés n’ont pas pu ou pas voulu voter ?

PEUT-ON PARLER DE DÉMOCRATIE ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *